Roulement

Comment entretenir un roulement ?

By 13 novembre 2018 No Comments
comment-entretenir-un-roulement

 

Avec le temps, en fonction de leur utilisation, les roulements ont tendance à accumuler des saletés qui nuisent à leur bon fonctionnement, on appelle cela un roulement grippé.

Ce qui va garantir les bonnes performances d’un roulement dans le temps, c’est la façon dont il sera entretenu et manipulé. En respectant un entretien et une manipulation régulière, vous allez pouvoir rallonger la durée de vie des roulements.

 

Voici une liste de points à vérifier pour rallonger la durée de vie de vos roulements, et optimiser ses performances :

 

– Observez et vérifiez les signes de danger

Le premier point est de vérifier régulièrement le niveau de performance de votre roulement.

Si vous détectez un bruit anormal, une vibration, une température anormalement élevée, ou toute autre quelconque défaillance, alors il se peut que votre roulement doit être remplacé.

 

– Manipuler les roulements avec soin

De part leur usage de précision, les roulements doivent être manipulés et stockés de façon à ne pas être contaminés par des facteurs externes.

Les roulements doivent être stockés horizontalement dans un environnement propre et sec avec leur emballage intact.

Il faut savoir que les contaminants en suspension dans l’air, comme une poussière, peuvent provoquer une défaillance d’utilisation du roulement.

Lors de la manipulation, ne jamais marteler ou forcer sur un roulement ou ses composants, vous risqueriez de le désaliéner ou d’abîmer les éléments.

Veillez à ne pas sortir les roulements de leur emballage d’origine avant leur utilisation, ces derniers pourraient être en contact avec de la saleté ou de la poussière.

  • Utiliser des outils appropriés

Il ne faut jamais utiliser d’autres outils que ceux destinés à la manipulation des roulements pour le montage ou le démontage, les pinces à roulement par exemple. Les outils non-adaptés à la manipulation des roulements vont causer des dégradations qui vont empêcher le bon usage de la pièce.

Il vaut mieux utiliser des outils qui vont vous garantir la qualité des processus de montage et démontage, sans abîmer les roulements, tels que les extracteurs de roulements.

  • Inspecter le logement de palier et l’arbre

Pour éviter un montage défaillant, assurez-vous que le logement et l’arbre soient en bon état.

Si ce n’est pas le cas, préférez un nettoyage avec un chiffon doux afin de retirer les poussières, saletés et éventuellement traces de graisse.

 

– Appliquer la méthode de montage adaptée aux roulements

Le montage des roulements va dépendre du type de roulement et d’ajustement. 

Dans le cas des roulements à alésage conique, ils seront montés via un manchon conique, sur un arbre cylindrique.

Pour les roulements dont l’alésage est cylindrique, le montage se fait à la presse, ou par frettage.

Dans le cas du frettage, il faut chauffer le roulement afin d’agrandir son diamètre.

 

– Empêcher le chauffage directe ou la surchauffe

Prenez garde à la température maximale à laquelle votre roulement peut être exposé.

Cette température dépend du traitement thermique des matériaux. En chauffant le roulement au-delà de sa température maximale autorisée, il risque de se déformer, de se ramollir de manière irréversible, et sera inutilisable.

Pour chauffer un roulement, il faut absolument utiliser un outil de chauffage par induction, ne jamais utiliser de flamme nue.

 

– Prévenir la corrosion

En cas de contact avec l’eau, le roulement peut se couvrir de rouille et de corrosion.

Afin d’éviter que votre roulement ne soit dans ce cas, et ne devienne pas inutilisable, nous vous conseillons de porter des gants pour les manipuler (la sueur des mains peut provoquer de la corrosion).

Pour protéger le roulement, le mieux est d’utiliser un graisse résistante à l’eau. Celle-ci va ainsi protéger le roulement à la manière d’une barrière de protection.

La céramique, utilisée pour certains roulement, est une excellente alternative pour lutter contre la corrosion.

 

– Adapter la lubrification

Il y a deux produits pour lubrifier les roulements : la graisse ou l’huile.

Le choix du lubrifiant dépend de plusieurs facteurs, comme la température, les conditions environnementales, la charge et la vitesse.

Cette étape est particulièrement importante car elle va permettre de prolonger la durée de vie de vos roulements. 

Chaque année, changez les lubrifiants de vos roulements, et constater régulièrement leurs niveaux.

En utilisant un produit non-adapté, vous exposez votre roulement à une défaillance. Fiez-vous donc aux recommandations du fabricant pour adapter la lubrification à votre roulement.

 

Vous devriez faire des économies grâce à cet article car en suivant nos conseils, vos roulements auront une durée de vie plus longue.

Leave a Reply